• 🇨🇭 +41 77 269 10 40
  • 🇨🇭 +41 76 779 09 19
  • Livraison offerte en Suisse, France, Belgique et USA.
  • 365 nuits d'essai offert.
  • 💝 Fête des mères : -40% avec le code MAMAN40. 💝

Migraine -

10 choses à faire pendant une migraine

de lecture - mots

Voici comment vous pouvez faire face à une migraine qui semble ne jamais vouloir s'arrêter :

  • Reposez vous dans une pièce calme et sombre

  • Buvez de l'eau

Une hydratation inadéquate peut vous amener à développer un mal de tête.
En fait, des études ont démontré que la déshydratation chronique est une cause courante de céphalées de tension et de migraines.
Heureusement, il a été démontré que boire de l'eau soulage les symptômes du mal de tête chez la plupart des personnes déshydratées dans un délai de 30 minutes à trois heures.

De plus, la déshydratation peut nuire à la concentration et provoquer de l'irritabilité, ce qui aggrave encore les symptômes.
Pour éviter les maux de tête dus à la déshydratation, efforcez-vous de boire suffisamment d'eau tout au long de la journée. Aussi, vous pouvez faire attention à consommer des aliments riches en eau.
  • Compresses chaudes ou froides sur la tête ou le cou

  • Massage, notamment de la région cervicale

  • Petites doses de caféine

  • Traitez la douleur

Bien sûr, en respectant la posologie recommandée par votre médecin. Même si cette dose semble ne pas faire effet, consultez le corps médical avant d'augmenter la dose prise.
  • Dormez

Les troubles du sommeil et la migraine semblent montrer une corrélation. Selon un article publié dans Therapeutic Advances in Neurological Disorders en décembre 2017, l'insomnie est plus probable si vous souffrez de migraines, et les migraines sont plus fréquentes si vous ne dormez pas suffisamment. Même si vous ne parvenez pas à vous endormir, le fait de vous reposer et d'utiliser des techniques de relaxation peut vous aider à vous sentir mieux.

  • Trouvez le soutien auprès de votre entourage

Ne soyez pas isolé pendant vos maux de tête. Si votre mal de tête dure deux jours (ou plus), vous devrez peut-être demander l'aide de votre famille et de vos amis pendant que vous vous rétablissez.

Ceci n'est pas un conseil médical. Si vos céphalées sont inhabituelles, consultez un médecin.

  • Évitez les aliments riches en histamine

L'histamine est une substance chimique naturellement présente dans l'organisme qui joue un rôle dans les systèmes immunitaire, digestif et nerveux.

On la trouve également dans certains aliments comme les fromages vieillis, les aliments fermentés, la bière, le vin, le poisson fumé et les viandes salées.
Des études suggèrent que la consommation d'histamine peut provoquer des migraines chez les personnes qui y sont sensibles.
Certaines personnes ne sont pas en mesure d'excréter correctement l'histamine parce qu'elles ont une fonction altérée des enzymes responsables de sa décomposition.
Supprimer les aliments riches en histamine de son alimentation peut être une stratégie utile pour les personnes qui ont des maux de tête fréquents.

  • Faîtes du sport en dehors des crises

L'un des moyens les plus simples de réduire la fréquence et la gravité des maux de tête consiste à pratiquer une activité physique.
Par exemple, une étude portant sur 91 personnes a montré que 40 minutes de vélo d'intérieur trois fois par semaine étaient plus efficaces que les techniques de relaxation pour réduire la fréquence des maux de tête.
Une autre grande étude incluant plus de 92 000 personnes a montré qu'un faible niveau d'activité physique était clairement associé à un risque accru de maux de tête. Voici l'étude qui suggère que le sport diminue la fréquence des migraines.
Il existe de nombreuses façons d'augmenter votre niveau d'activité, mais l'une des méthodes les plus simples consiste simplement à augmenter le nombre de pas que vous faites au cours de la journée.


Laissez un commentaire